• Lecture à voix haute, lire autrement

    J'ai lu la trilogie des livres de Ransom Riggs : Miss Pérégrine et les enfants particuliers. + le recueil des contes.

    J'ai lu ces livres une première fois, pour moi, à voix intérieure. Un an plus tard, mon fils me demande de bien vouloir lui lire ces livres, mais à voix haute.

    Cela nous a permis de vivre pleinement ces histoires... particulières ! Surtout lorsque la vie réelle rentre dans le livre, ou plutôt lorsqu'un passage du livre prend toute une dimension réelle avec un fait réel et identique au passage du livre, qui se passe exactement au même moment où les mots sortent de ma bouche : une poule qui caquète, un bébé qui pleure, un chat qui miaule fort. Pour le félin, nous n'avons pu faire comme si de rien n'était : on a éclaté de rire, tellement cela nous a surpris (instant de l'histoire un peu plus intrigante).

    Pour le dernier gros volume, 582 pages quand même, je l'ai lu à voix haute en 18 jours sur 27 moments compris entre 15 et 45 minutes, soit un total de :

    11 heures et 48 minutes.

    Presque tous les jours. En période scolaire, 15 minutes avant le lever, je fais office de réveil littéraire, et 20 ou 30 minutes le soir. Durant les vacances, c'est quand lui avait envie, parfois, quand le suspense était intense, il délaissait la télévision du soir pour une séance de lecture prolongée...

    Lire avec une intonation particulière, une bonne intonation, laisser un peu de temps au suspense de monter, haleter, hésiter, tousser, crier, chuchoter quand c'est écrit a permis à mon fils de rentrer à fond dans l'histoire.

    Lecture à voix haute, lire autrement

    Lecture à voix haute, lire autrement

    Lecture à voix haute, lire autrementLecture à voix haute, lire autrement

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :